Carte du 8 juillet 2022: Le Sphinx de la Rue de la Croix Rouge

Seul, sur l’horizon bleu vibrant d’incandescence.
L’antique sphinx s’allonge, énorme et féminin.
Dix mille ans ont poussé ; fidèle à son destin,
Sa lèvre aux coins serrés garde l’énigme immense.

De tout ce qui vivait au jour de sa naissance,
Rien ne reste que lui. Dans le passé lointain,
Son âge fait trembler le songeur incertain ;
Et l’ombre de l’histoire à son ombre commence .
.. (Le Sphinx, Albert Samain)

Ce « sphinx » au-dessus des garages du 42 rue de la Croix Rouge n’est peut-être pas exactement ce que regardait Monsieur Samain lorsqu’il a écrit son poème, mais nous avons tous le droit de rêver un peu.

***

Quelque chose que vous ne savez peut-être pas: Il n’y a que deux mentions d’éternuements dans la Bible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :